top of page

sam. 14 oct.

|

Centre Culturel de Chimay

Nicolas Lacroix - Trop gentil

Nicolas a 26 ans. Originaire de Namur, il rêve de planches depuis tout petit. Il avait le choix entre la scène et la menuiserie mais il n’a jamais été très doué en travaux manuels… Repéré sur l’application Tik Tok pendant le confinement, il accumule aujourd’hui près d’un million d’abonnés !

Les inscriptions sont closes
Voir d'autres événements
Nicolas Lacroix - Trop gentil
Nicolas Lacroix - Trop gentil

Heure et lieu

14 oct. 2023, 20:00

Centre Culturel de Chimay, Rue des Battis 34, 6464 Chimay, Belgique

Invités

À propos de l'événement

Nicolas Lacroix est trop gentil et il le reconnait volontiers. Il aime aussi rendre les gens heureux et les faire rire, ça a toujours été le cas. Depuis l’école primaire où il reproduisait des sketchs vus à la télé, il rêve de planches. C’est par les réseaux sociaux qu’il va y arriver. Encouragé par ses proches, il publie une première vidéo sur Tik Tok, succès immédiat. Un an et demi plus tard, plus d’un million et demi de personnes le suivent au quotidien. Comme il croit plus au travail qu’au talent, il prend son temps et c’est finalement GuiHome qui va l’emmener sur scène en produisant son premier spectacle. Il y est question d’un garçon trop gentil qui ne sait pas dire non mais n’en pense pas moins. Regarder le monde, parler de ce qu’il connait, tourner son coming out en dérision, s’inquiéter de l’avenir de la langue quand Wejdene aura pris la place de Baudelaire, imaginer qu’une assistante virtuelle puisse faire office de psy. Arriver toujours à la même conclusion, celle qui existe depuis la nuit des temps, c’était mieux avant. Nicolas assume son côté un peu vieux jeu, celui d’un jeune homme nostalgique embarqué dans un monde trop rapide. L’air de rien, il dit beaucoup des angoisses de sa génération. Aujourd’hui, même si les réseaux sociaux occupent une place importante, il sait qu’un artiste ne se fait pas en un jour et il redoute l’explosion en plein vol. Pas question de se reposer sur ses lauriers, surtout s’ils sont virtuels. Du coup, il travaille encore et toujours pour mériter chaque rire et chaque applaudissement et il aime ça.

Billets

  • Parterre Assis

    25,00 €
    + 0,63 € de frais de service
    Vente expirée

Partager cet événement

bottom of page